Pour la 5ème édition du Festival des Aventuriers de la Mer, les Prix de la Fondation de la Mer ont été décernés à WeOcean et Unu Mondo Expédition, deux aventures à la voile, pour comprendre et protéger la biodiversité marine.

Depuis 5 ans, la Fondation de la Mer est partenaire du Festival Les Aventuriers de la Mer qui a lieu à la Cité de la Voile à Lorient (Morbihan).

Dans le cadre de ce festival, le Prix des Initiatives Maritimes récompense des projets innovants et des associations veillant au bien-être des océans.

WeOcean, une formidable aventure au féminin au chevet de la Mer Méditerranée

A bord de Moody, son voilier de 12 mètres, Leslie Bissey a donné vie à son rêve. Elle nous raconte : ‘ »Passionnée de mer et de navigation, je suis océanologue, plongeuse et photographe. Mes joyeuses co-équipières sont Élodie Gasparin, biologiste et Typhaine Szelangiewicz, réalisatrice d’images sous-marines. Notre objectif est de partir à la rencontre de personnalités inspirantes qui consacrent leur vie à la protection de l’Océan ».

WeOcean, c’est :

  • plusieurs campagnes réalisées en mer Méditerranée (sensibilisation du grand public et collectes de déchets, …)
  • « Méditerranée à venir », un film documentaire long métrage de 52 minutes pour valoriser ceux qui s’engagent pour protéger les richesses naturelles de cette mer exceptionnelle
  • des projets pédagogiques auprès des scolaires
  • des projets scientifiques (études de suivi de la posidonie et des post-larves de poissons)

Le Teaser du film WeOcean

Expédition Unu Mondo, l’Arctique change de couleur

Sur le ponton de la Cité de la Voile, Sophie Simonin et Tobias Carter, les deux jeunes skippers sont déterminés : « Notre voilier Northabout est robuste : il a déjà fait deux fois le tour complet du Pôle Nord ! ».

Les deux aventuriers reviennent tout juste d’une expédition à la voile en Arctique et sur la côté Ouest du Groenland. Ils ont embarqué à leurs côtés un équipage de scientifiques pour étudier la fonte des glaces, rencontrer les communautés arctiques et communiquer sur l’urgence climatique. Le prochain départ est pour mai 2021.

Unu Mondo, c’est :

  • L’installation de stations météorologiques sur la banquise pour Météo France
  • Le déploiement de bouées dérivantes et de flotteurs argo
  • Des collectes d’échantillons de glace pour le CNRS
  • Des actions pédagogiques auprès des écoles au Groenland puis en France lors du retour de l’équipage.

Découvrir Unu Mondo en vidéo