L’Atelier Thématique Données, Méthodes et Services pour le Littoral s’adresse à la fois à la communauté scientifique, aux acteurs institutionnels et aux utilisateurs finaux de données, produits et services dédiés à l’interface terre-mer.
L’objectif : partager des retours d’expériences de l’utilisation de données d’observation in situ, aériennes et satellites pour répondre aux enjeux des territoires littoraux et faire émerger des services aux données.

ORGANISATION: THEIA – ODATIS, en partenariat avec Shom, Ifremer, CNRS, CNES et IRISPACE.

DATE : du mardi 9 avril (13h) au mercredi 10 avril 2024 (17h – heure exacte à confirmer)

LIEU : en présentiel la Cité de la Voile Éric Tabarly – La Base, Rue Roland Morillot, 56323 Lorient

INSCRIPTION : merci de vous inscrire via le formulaire ci-dessous (onglet « Inscription »).

CONTEXTE : À l’interface entre la terre et la mer, le littoral est, physiquement et morphologiquement, une zone tampon fragile qui se découvre et se recouvre au rythme des marées. De la pêche au tourisme, les activités humaines en font également une zone cruciale pour les économies locales. Mais ces deux descriptions restent en-deçà de l’ampleur de la vulnérabilité et l’importance des littoraux. Mettre en place des dispositifs de suivi robustes et précis, fondés sur l’observation de la Terre, participe à la prise en compte des enjeux de ces territoires, influencés par un ensemble complexe de processus interdépendants, à différentes échelles temporelles et spatiales.

THEIA et ODATIS, pôles de Données et Services Surfaces continentales et Océan de l’IR Data Terra, organisent un atelier d’une journée et demie sur les usages et applications des données d’observation du littoral. L’organisation de cet atelier s’inscrit dans le cadre des Animations Régionales Thématiques (ART) menées par Data Terra. L’ART Bretagne, animée par IRISPACE et la communauté scientifique régionale, s’associe pour cette édition.
Les données et produits référencés sur le continuum terre-mer dans ces deux pôles serviront de point de départ aux discussions de l’atelier, qui vise à la fois à exposer les travaux des scientifiques et à explorer les réponses opérationnelles de suivi des écosystèmes côtiers. Les exposés laisseront ainsi la part belle aux applications et aux témoignages des utilisateurs des données de télédétection (satellite, aéroportées), in situ et modèles de l’espace côtier.

En savoir plus et inscriptions par ici !