Les écogestes permettent d’agir très concrètement pour préserver l’environnement.

Par où commencer ?

La première étape consiste à faire un état des lieux de vos pratiques, qu’elles touchent au bâtiment (si le club en dispose) et au matériel aussi bien qu’aux comportements adoptés avant, pendant et après la plongée.

Sur cette base, se questionner : que puis-je améliorer ? mon club est-il suffisamment développé pour envisager la rédaction d’un projet associatif (qui permettra de se fixer des objectifs concrets) ? Comment envisager les aspects environnementaux et socioéconomiques de mes pratiques ? comment les intégrer à mon projet ?

Ne soyez pas trop ambitieux au risque de vite vous décourager, mais évaluez les actions réalisables par votre club et ses bénévoles au regard des ressources disponibles (en temps, en moyens humains, matériels et financiers).


Les écogestes du plongeur responsable

La FFESSM met à votre disposition une affiche et un livret « Les écogestes du plongeur responsable », avec une proposition de 10 écogestes :

1/ Je respecte les sites naturels

2/ J’économie l’eau potable

3/ Je participe à des actions citoyennes

4/ Je prends soin de mon matériel

5/ J’évite les pollutions

6/ Je favorise les transports collectifs

7/ J’applique le tri sélectif

8/ Je m’équipe responsable

9/ Je consomme local et de saison

10/ J’économise l’énergie

En savoir plus, en cliquant ici !